Fiche action n°3

Lutte contre la désertification médicale pour l'ensemble des Eurois

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

Le département de l'Eure est le moins doté en médecins en France métropolitaine

Partenaires :

ARS, Ordre des médecins, URPS, Universités, Préfecture, Région, CPAM, MSA, CARSAT, Elus locaux

Objectifs

  • Favoriser l'implantation des professionnels de santé
  • Faciliter l'accès aux soins pour les Eurois
     
Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1
  • Améliorer l'attractivité du territoire par la mise en place d'un plan de communication sur le département, afin de mieux mettre en exergue ses atouts.
  • Mettre en place des aides spécifiques du Conseil départemental afin de favoriser l'accueil et l'intégration des jeunes médecins dans le département
Étape 2
  • Faire un plaidoyer auprès des universités françaises pour présenter les besoins en médecins du département de l'Eure et proposer les offres d'emplois disponibles.
  • Contribuer à la politique de mise en place des maisons de santé pluridisciplinaire dans l'Eure ou autres dispositifs.

Méthodologie

Travail collaboratif au sein d'une commission, avec des déclinaisons en groupes de travail

Difficultés

Financements

Résultats attendus

  • Amélioration de l'attractivité territoriale de l'Eure pour les jeunes médecins
  • Augmentation du nombre des internes de médecine en stage dans l'Eure
  • Augmentation du nombre de jeunes médecins nouvellement installés
  • Augmentation du nombre de maisons de santé pluridisciplinaire dans l'Eure

Politique sectorielle

PA/PH- Enfance- Inclusion

Fiche action n°3-1
Bus Autonomie Itinérant
Fiche action n°3-2
Développement des actions de santé en direction des publics à risque d'exclusion

Fiche action n°3-1

Bus Autonomie Itinérant

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

La démographie médicale est très faible dans l'Eure. Les personnes âgées et handicapées ont plus de difficultés d'accès aux soins de par leur faible mobilité.

Partenaires :

ARS, CARSAT, MSA, CPAM, RLPS, CCAS

Objectifs

Améliorer l'accès aux soins et à la prévention chez les personnes âgées et handicapées.

Intitulé

Modalités de mise en oeuvre

Mettre en place un bus autonomie pour proposer aux eurois des consultations au plus près de leur domicile, de même que des actions de prévention (exemple dépistage du diabète, de l'hypertension artérielle, des caries dentaires, etc…)

Méthodologie

Stratégie avancée (aller vers) pour faciliter l'accès aux soins (y compris dentaires) et à la prévention des personnes âgées et handicapées.

Difficultés

Acceptabilité de cette offre par le public visé.

Résultats attendus

Amélioration de la prise en charge des personnes âgées et des personnes handicapées.

Politique sectorielle

PA/PH

Fiche action n°3-2

Développement des actions de santé en direction des publics à risque d'exclusion

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

Dans l'Eure, les services sociaux constatent que nombre de bénéficiaires de RSA présentent des problèmes de santé, avec des difficultés d'accès aux soins et des problèmes psychologiques. 

Partenaires :

ARS, RLPS/ASV, CCAS

Objectifs

Favoriser l'accès aux droits, à la prévention et aux soins des personnes en situation de précarité dans l'Eure

Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1
  • Lever les freins à l'accès au droit à la santé par un accompagnement personnalisé.
  • Promouvoir chez les personnes en situation d'exclusion les comportements favorables à la santé, en particulier sur la vaccination, la gestion du stress, l'alimentation et la nutrition, le harcèlement, le tabagisme, les risques auditifs, les addictions, le sommeil, la souffrance psychologique et le suicide, les violences intrafamiliales, la parentalité et l'hygiène environnementale et la santé buccodentaire.
Étape 2
  • Faciliter l'accès aux actions de prévention comme les dépistages organisés.
  • Promouvoir la mise en place des activités physiques adaptées pour les personnes en situation d'exclusion.  

Méthodologie

Contractualisation avec des associations de promotion de la santé intervenant sur ce public.

Difficultés

Financements

Résultats attendus

  • Amélioration de l'accès aux soins de ce public
  • Cartographie des actions de prévention auprès de ce public

Politique sectorielle

Inclusion