Fiche action n°2

Faire évoluer l'offre de service existante afin de l'adapter aux besoins actuels et à venir de la population

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

  • Une visibilité limitée des besoins des publics
  • Des offres de service parfois plaquées
  • Positionnement du Département en tant que chef de file de l’inclusion

Partenaires :

Tous les acteurs

Objectifs

  • Améliorer le recueil et l’analyse des besoins des publics sur les territoires dans une visée prospective
  • Renforcer l’évaluation de l’offre existante pour en faire un véritable outil d’aide à la décision au service de la Collectivité
  • Viser l’amélioration de l’efficacité de l’offre
Intitulé

Principes d'action

  • Calibrer et mettre en œuvre une méthodologie partagée d’observation et d’analyse des besoins des publics => observation dynamique et continue
  • Co-responsabiliser les partenaires et les opérateurs dans la définition de l’offre et son adaptation
  • Développer une logique d’hybridation des financements 

Freins repérés

Moyens humains nécessaires pour assurer le recueil et l’analyse des besoins 

Déclinaison politique sectorielle

PA/PH, Enfance/famille, Inclusion

Fiche action n°2-1
Faire évoluer l'offre de service existante afin de l'adapter aux besoins actuels et à venir de la population
Fiche action n°2-2
Diversifier l'offre de prise en charge des enfants confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE)
Fiche action n°2-3
S’appuyer sur le FSE pour renforcer l’offre d’insertion soutenue par le Département
Fiche action n°2-4
Proposer des modalités d’accompagnement différenciées selon les problématiques rencontrées par les allocataires du RSA

Fiche action n°2-1

Faire évoluer l'offre de service existante afin de l'adapter aux besoins actuels et à venir de la population

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

Des offres pas toujours adaptées aux besoins

Partenaires :

Tous les acteurs concernés

Objectifs

  • Organiser l'observation et la connaissance des publics afin de faire évoluer une offre adaptée
  • Favoriser le développement d'accueils adaptés aux publics
Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1
  • Analyser les besoins des publics
  • Evaluer les autorisations délivrées (dates, type de public concerné…)
     
2017/2018
Étape 2
  • Adapter les autorisations à la réalité de terrain au regard des évaluations internes et externes réalisées par les structures
  • Assouplir les autorisations pour prendre en compte des solutions et possibilités de diversifier l'accueil des publics en créant des passerelles
     
20192020

Méthodologie

  • Analyse des évaluations internes et externes des Etablissements et Services Médico-Sociaux (ESMS)
  • Analyse des diagnostics territoriaux
     

Difficultés

  • Contraintes financières
  • Niveau de souplesse des Administrations
  • Articulation entre l'orientation et l'admission
     

Résultats attendus

  • Transformation de places existantes afin de mieux répondre aux besoins
  • Rénovation des structures
  • Orientations plus ciblées pour les PH

Politique sectorielle

PA/PH

Fiche action n°2-2

Diversifier l'offre de prise en charge des enfants confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE)

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

Le nombre d'enfants confiés à l'ASE ne cesse d'augmenter avec peu de mesures alternatives au placement. Il est nécessaire de construire une offre moins cloisonnée entre le domicile, le placement et l'accueil de jour.

Partenaires :

Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) – associations habilitées – justice – Lieux de Vie et d'Accueil (LVA) – assistants familiaux

Objectifs

  • Sortir du tout placement et de la judiciarisation des situations
  • Favoriser le maintien à domicile de l'enfant lorsque cela est compatible avec l'intérêt de l'enfant en étayant les fonctions parentales
  • Proposer des modalités de prise en charge plus souples et plus innovantes
Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1

Réaliser un état des lieux sur les quelques mesures alternatives proposées actuellement ( Mesure d'observation et de soutien à la parentalité (MOSP) – Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO) renforcée ..).

2ème semestre 2016
Étape 2

Construire un appel à projet pour proposer une diversification de l'offre aux partenaires.

1er trimestre 2017
Étape 3

roposer une évolution de l'accueil familial (spécialisation de certains professionnels – accueils modulables …).

1er semestre 2017
Étape 4

Construire le référentiel des prises en charge proposées aux enfants et aux familles.

1er semestre 2018

Méthodologie

  • Confronter l'offre existante aux besoins repérés par l'ensemble des professionnels et aux attentes des parents.
  • S'engager dans une co responsabilité entre les acteurs.
  • Prendre appui sur le développement du pouvoir d'agir des parents.
  • Accompagner les pratiques professionnelles pour se situer dans une autre dynamique vis-à-vis des enfants et des familles.

Difficultés

  • Sortir du cadre réglementaire habituel.
  • Accepter la prise de risque et le co portage des responsabilités.
  • Accepter de croiser les regards sur les situations et reconnaître la compétence de chacun.
  • Mobiliser l'ensemble des acteurs institutionnels et associatifs et sur l'ensemble des champs de l'intervention sociale, éducative, sanitaire.

Résultats attendus

  • Disposer d'une offre plus modulable et plus adaptée aux besoins des enfants.
  • Baisser sensiblement le nombre de placement.

Politique sectorielle

Enfance

Fiche action n°2-3

S’appuyer sur le FSE pour renforcer l’offre d’insertion soutenue par le Département

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

Les actions soutenues par le FSE visent trop peu l’accès aux emplois marchands et les taux de sorties positives sont assez faibles

Partenaires :

Structures d'Insertion par l'Activité Economique (SIAE) (notamment structures porteuses d’Ateliers et Chantiers d'Insertion (ACI)) Employeurs de personnels en contrats aidés

Objectifs

Optimiser le recours aux mises en situation d’emploi

Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1

Analyse des résultats détaillés par structure et par type d’employeurs en termes de retour à l’emploi (secteur marchand) et d’accès à la formation qualifiante.

2ème semestre 2016
Étape 2

Identification des supports d’activité à développer pour permettre la construction de parcours intégrés d’accès à l’emploi cohérents (avec de réelles opportunités de remobilisation des compétences acquises).

1er trimestre 2017
Étape 3

Soutien à la professionnalisation des acteurs autour de l’ingénierie des compétences acquises.

2017/2018
Étape 4

Soutien à la mise en réseau des SIAE avec les entreprises du secteur marchand via une fonction de développement de partenariat avec les acteurs économiques locaux portés par le Département.

2017/2018

Méthodologie

  • Adaptation/évolution des supports d’activité des ACI:
    • Recueil et analyse des réalisations et des résultats des ACI
    • Recensement des projets d’ACI émergents auprès des opérateurs
    • Groupe de travail internes et partenarials avec les financeurs pour redéfinir les contours de l’offre « ACI »
       
  • Renforcement de la capacité d’intervention des structures porteuses d’ACI en matière de mise à l’emploi à l’issue du passage en contrat au sein de la structure :
    • Formation-action
    • Appui à la mise en réseau via le chargé de mission en charge du développement des relations avec les acteurs économiques.

Difficultés

  • Des capacités de place IAE contingentées
  • Des structures porteuses d’ACI dont les modèles économiques sont très contraints.

Résultats attendus

  • Une amélioration des résultats en matière d’accès à l’emploi et à la formation
  • Des activités plus en lien (du point de vue des compétences développées) avec celles attendues par les entreprises localement.

Politique sectorielle

Inclusion

Fiche action n°2-4

Proposer des modalités d’accompagnement différenciées selon les problématiques rencontrées par les allocataires du RSA

Retour au schéma
Télécharger
le PDF
Imprimer
le PDF
Envoyer
le PDF par mail

Rappel de la problématique :

  • Une augmentation des bénéficiaires du RSA présents dans le dispositif. Une part de public de moins de 25 ans et de moins de 34 ans importante parmi les bénéficiaires du RSA
  • Une antériorité des publics bénéficiaires du RSA importante : 42% des bénéficiaires du RSA sont présents dans le dispositif depuis 4 ans au moins.
     

Partenaires :

Les associations porteuses de référents socioprofessionnels

Objectifs

  • Renforcer la capacité de prise en charge des bénéficiaires du RSA en priorisant les moyens d’accompagnement en direction des nouveaux entrants dans le dispositif (de moins de 25 ans et de 25 à 34 ans)
  • Proposer des modalités de prise en charges des individus adaptées à leur situation et leur permettant de développer leur autonomie et leur pouvoir d'agir ;
Intitulé Délais

Modalités de mise en oeuvre

Étape 1

Analyse des portefeuilles d’accompagnement des référents socioprofessionnels et des travailleurs sociaux du Département (selon l’antériorité dans le dispositif, leur situation personnelle et professionnelle…).

2ème semestre 2016
Étape 2

Analyse des portefeuilles d’accompagnement des référents socioprofessionnels et des travailleurs sociaux du Département (selon l’antériorité dans le dispositif, leur situation personnelle et professionnelle…).

2ème semestre 2016
Étape 3

Se doter d’outils, méthodes de diagnostic complémentaires permettant d’objectiver la situation des personnes accompagnées.

1er semestre 2017
Étape 4

Expérimenter ces modalités différenciées d’accompagnement et évaluer leur efficacité.

A partir de janvier 2017

Méthodologie

  • Groupe de travail avec un panel de travailleurs sociaux et de référents socioprofessionnels (modélisation, élaboration d’outils, méthodes de diagnostic…).
  • Expérimentation avec les référents socioprofessionnels.

Difficultés

  • Des modalités d’accompagnement jusqu’ici indifférenciées selon les profils des publics.
  • Des portefeuilles d’accompagnement déjà constitués pour lesquels une priorisation nouvelle devra être mise en œuvre.
     

Résultats attendus

  • Optimisation des portefeuilles d’accompagnement des publics bRSA.
  • Réduction des durées de parcours pour les nouveaux entrants
     

Politique sectorielle

Inclusion